7 mars 2010

FREE : INCH BIN RODOLPHE

Si je vous dis "il a Free, il a tout compris", vous me répondez ? "Inch Bin Rodolphe", bien sûr !
Plus besoin de présenter ce personnage culte, dernier ambassadeur de l’opérateur Free qui a plus d’amis que nous tous réunis. Il a, en effet, pas moins de 580 000 fans sur Facebook.
Quand les réalisateurs Spike & Jones imaginent le futur geek préféré des français en 2008 (personne obsédée d’informatique), ils se mettent à la recherche de quelqu’un d’un peu barré sans être pour autant surjoué. Ce sera Rodolphe, une sorte de Tanguy surréaliste, un grand duduche, capable de porter des lunettes triple foyer.

Pâlichon comme un rat de bibliothèque, aux longs cheveux filasse, ils portent des chemises à carreaux et des gilets aussi étriqués que ringards.
Personne alors n’imaginait qu’il rencontrerait un tel succès et surtout pas Jean Daniel, artiste plasticien repéré dans une boîte de nuit à Bruxelles.
Sauf qu’en janvier dernier, on nous a annoncé la disparition de notre nouvelle star de la pub, dès cet été. Et pour cause. L’agence qui composait ces scripts a simplement décidé de plaquer Free pour mettre tout son talent au service d’un autre client, Bouygues Telecom, qui avec sa Bbox, propose désormais une connexion à internet, ce qui en fait un concurrent direct de Free.

Et ne pas oublier que, de son côté, Free se lance cette année dans la téléphonie mobile. Il y avait donc comme un conflit d’intérêt. Free a du coup annoncé qu’il ne se battrait pas pour garder Rodolphe qui serait un personnage un peu trop décalé au goût de certains. Il aurait fallu, en plus, que Free paye des droits à l’agence pour pouvoir encore utiliser le personnage.

 

Après "crétin.fr" et "Rodolphe", on se demande bien ce que va nous trouver la prochaine agence de pub pour la promotion de Free.

Share This

0 commentaires:

 

Commercial Men Copyright © 2009 Fashionzine is Designed by Ipietoon for Bie Blogger Template
In Collaboration With Teen Celebrities