26 janvier 2010

FIRST SPRING DE YANG FUDONG POUR PRADA

Ce film réalisé par Yang Fudong pour Prada, la marque de luxe italienne, accueillait lundi dernier les visiteurs sur la page d’accueil du site du New York Times lundi dernier. Yang Fudong a réalisé pour Prada un film noir et blanc, "First Spring", situé dans un espace temps incertain, entre le Shanghaï mythique des années 30 et un monde intemporel, avec des personnages élégants (en Prada évidemment), Chinois et Occidentaux, qui évoluent lentement, sans but.

Un film esthétiquement très léché et plutôt réussi, faisant penser à un court métrage d'art et d'essai. Mais ne vous trompez pas, l'objectif est bien de nous faire découvrir (et acheter) les produits de la marque italienne. Prada présente ce film comme "une nouvelle direction excitante pour la communication de la marque au début de cette décennie".
En clair, Prada s'engouffre à son tour dans la brèche ouverte par les artistes contemporains qui collaborent de plus en plus avec le secteur du luxe. Et s'il y avait bien un endroit où la marque italienne devait s'imposer, c'est évidemment la Chine, nouvel eldorado du luxe international, avec ses millions de nouveaux riches pendant que les occidentaux comptent d'abord leurs dettes !

23 janvier 2010

WRANGLER : WE ARE ANIMALS

Pour marquer son retour en force, la griffe de jeans Wrangler a fait appel à l'agence parisienne Fred & Farid pour leur campagne publicitaire printemps/été 2010. Ces deux créatifs sont sans conteste les plus prisés du moment en France et sont certainement en voie d'être aussi les plus primées.

A leur actif, plusieurs campagnes qui ont marqué les esprits comme celle de Schweppes avec Nicole Kidman et son fameux "what did you expect" ou encore Orangina et leurs animaux sexy ....

Une fois de plus pour Wrangler, c'est le thème des animaux qui a été retenu pour cette nouvelle campagne, sujet déjà amorcé avec leurs visuels de 2009 où l'on pouvait delà voir des mannequins en jean, s'abreuvant à des points d'eau, à la façon d'un félin ...

Pour 2010, F&F vont encore plus loin, en présentant des mannequins peinturlurés de rouge, façon "bête sauvage". Et oui, ne vous faites pas d'illusion, "nous sommes des animaux" comme le précise le slogan ! On notera la qualité des photos, signées Jeff Burton, qui mériteraient d'ailleurs d'être exposées dans une galerie d'art plutôt que sur des panneaux 4 x 3 !

FASHION WEEK AUTOMNE HIVER 2010/2011

Après quatre jours dans la capitale Lombarde (la semaine dernière), puis un break de 24 heures, c’est à l'ombre de la Tour Eiffel qu’a débuté jeudi la fashion week de Paris pour la mode masculine.
Au nombre des défilés attendus, et pour découvrir les tenues de l'automne/hiver prochain, les français proposent un calendrier légèrement plus étoffé que leurs confrères transalpins: 42 défilés contre 37 seulement en Italie.

C’est l'occasion pour les marques de s'afficher dans les magazines du monde entier. C'est encore une fois de plus, la maison Dolce & Gabbana qui a été le plus remarqué lors des défilés à Milan, avec sa brochette incomparable de modèle. Qu'en sera-t-il de Paris ? A suivre...

LES VALISES DELSEY... LEGERES ET ROBUSTES



EUROPEAN GAY SKI WEEK DU 20 AU 27 MARS 2010



D
u 20 au 27 mars 2010 se tiendra à Tignes, pour la 3ème année consécutive, la European Gay Ski Week.
L’an dernier, cette manifestation a rassemblé plus de 600 gays venus d'Europe et du monde entier.
C’est certainement l’évènement gay incontournable de l’hiver qui propose en journée de skier sur un domaine exceptionnel de 300 km de pistes culminant à 3456 mètres.
Après le sport, le réconfort, avec l'after-ski au "Coffee" où DJ Steve Redant (résident du club gay bruxellois La Demence) promet de mettre le feu ! S’enchaîne ensuite des soirées organisées dans toute la station, avec, au programme, les DJs des plus célèbres clubs gays européens tels que la Jungle (Lausanne), le Salvation (Londres), ou encore le Trade (Londres)...
Vous aurez certainement reconnu le visuel de cette publicité qui n’est autre que l’une des nombreuses photographies de la marque de sous-vêtement espagnole ES Collection, pour sa campagne automne/hiver 2009/2010, l’un des partenaires de la manifestation.
A noter, également la participation du magazine Pref et de l'excellent blog Beautiful.

22 janvier 2010

MELTIN'POT FAIT SA REVOLUTION

Après Diesel et son nouveau slogan "be stupid", c’est au tour de la marque italienne Meltin’pot de nous proposer sa révolution. Mais attention, une révolution tout en douceur où les chars de guerre sont des gros joujoux en plastique multicolores et les bombes recouvertes de paillette qui rappellent plus des manèges de foire.
Il semble que l’habillement tente par tous les moyens de nous faire oublier la crise de 2009, avec un seul message, éclate toi tant que tu peux même si c'est pour faire des conneries !

SIMON NESSMAN POUR ANTONY MORATO (PART 2)

Le 10 janvier dernier, je vous présentais la nouvelle collection printemps/été 2010 du designer italien Antony Morato mis en scène par le modèle Simon Nessman. Depuis d'autres pics ont fait leur apparition sur la toile. En voici une petite sélection.





Petit message personnel : Simon, si tu passes un jour du côté de Lyon, inutile de rechercher un hôtel, mon ami et moi-même seront très heureux de t'accueillir dans notre humble demeure !

ET DU COTE DE NOS AMIS HETERO... SPECIAL AIDES (LE GRAFFITI)

Vraie fuite ou buzz organisé, c’est la question que se pose Têtu dans l’un de ses articles paru ce jour sur leur site. Alors que sa diffusion officielle n’a pas été encore programmée, ce film publicitaire de l’association AIDES fait déjà un carton en ligne. S'adressant à un jeune public hétérosexuel, le spot, produit par Wanda, a déjà été visionné plusieurs dizaines de milliers de fois en deux jours.

Et on comprend facilement pourquoi. Une vidéo imaginative qui joue sur la carte de l'humour, grâce au talent de son jeune réalisateur, Yoann Lemoine, récemment recruté par la maison de production londonienne HSI (qui produit aussi David LaChapelle ou Hype Williams). Félicitons une fois encore Aides pour la qualité et la recherche de ces campagnes publicitaires. D'ailleurs, souhaitons qu’une version gay voit le jour prochainement...

MARLON TEIXEIRA POUR ICEBERG (PRINTEMPS/ETE 2010)

20 janvier 2010

SERGE GAINSBOURG FAIT SON CINEMA

Le film tant attendu sur Serge Gainsbourg est enfin sorti aujourd'hui dans les salles obscures. Défini comme l'irrespectueux et l'un des plus scandaleux monument de la chanson française.
Cet artiste incomparable a également participé mais aussi réalisé un certain nombre de pub pour la télévision française. En voici un exemple avec l'auto-promotion de son dernier concert. D'autres vidéos sont à consulter sur une page spéciale du site de Culture Pub.
Avec Gainsbourg (vie héroïque), qui marque ses débuts de cinéaste, le dessinateur Joann Sfar oublie les figures imposées du biopic et déploie son imaginaire délirant, sa sensibilité. Gainsbourg gamin, dans Paris occupé par l'armée allemande. Gainsbourg et ses provocations. Gainsbourg et ses amours (Bardot, Birkin...). Gainsbourg et son art mélodique inimitable. Gainsbourg et ses frustrations inassouvies de peintre. Gainsbourg et Gainsbarre enfin, ce double un tantinet maléfique que l'on voit incarné à l'écran comme une sorte de grosse bestiole inquiétante...
De l'enfance aux derniers feux en passant par les idylles et les prestations musicales, le cinéaste, brouillant parfois les règles de la chronologie, traite toutes les facettes de son personnage. Éric Elmosnino, dans la peau de Gainsbourg, ne se contente pas d'imiter son modèle même si la ressemblance physique est étonnante. Le comédien incarne surtout avec une conviction l'artiste fâché avec la bienséance. Sa prestation est à la hauteur de ce film qui dynamite les conventions et rend grâce à l'ambiguïté de Gainsbourg. Plus que convaincant...

19 janvier 2010

SOUTHERN COMFORT : GAY, HETERO, BI... ET TOUS LES AUTRES !



18 janvier 2010

DIESEL PRINTEMPS/ETE 2010 : BE STUPID !

Diesel, la marque icône du trublion Renzo Rosso est de retour avec un nouveau slogan atypique, une véritable invitation au péché de légèreté dans un monde en crise : "Be Stupid". C'est étonnant, politiquement incorrect, dérangeant, bref du Diesel pur jus.

Diesel ne fait décidément pas les choses comme toutes les autres marques, et en cela, "elle a tout d'une grande". Comment ne pas célébrer une signature publicitaire aussi forte, qui positionne la marque italienne, non plus comme un "jeaneur", mais comme un véritable style de vie, une alternative légère et amusante face à un quotidien devenu beaucoup trop sérieux.

Diesel à travers cette signature-manifeste, nous invite à mener une véritable guérilla urbaine et psychologique contre le conformisme, "le politiquement correct".

Une campagne qui nécessite une lecture 2e degré et qui ne manquera pas de susciter de nombreuses réactions et bien évidemment des réprobations. Diesel est une habituée du genre pour notre plus grand plaisir !

Rendez-vous sur le site de la marque pour découvrir d'innombrable autres visuels, ainsi qu'un spot publicitaire plutôt réussi grâce au titre Honey Trap du groupe électro-pop londonien We Have Band.

17 janvier 2010

LE FC BIKKEMBERGS FOSSOMBRONE

Si vous lisez régulièrement les posts de Commercial Men, vous vous êtes certainement rendu compte que je suis un aficionado de Dirk Bikkembergs. Voici de nouvelles pics de son équipe de football, le FC Fossombrone.
Mais derrière ces images glacées de son équipe de foot, les dents grincent dans le monde du ballon rond. Retour sur une équipe hors du commun.
Maillots ultra-stylés, bus aux couleurs de l'équipe et joueurs galbés comme des dieux s’affichant dans les magazines de mode : le FC Fossombrone a tout d'un grand. Ou presque. Racheté en 2005 par le créateur belge Dirk Bikkembergs, le club brille... en 4ème division italienne et sert de vitrine à son propriétaire. Pour y jouer, mieux vaut être un beau gosse, d’après les détracteurs de l’équipe.
Sois beau et tais-toi. Voilà, ce qu'il semble falloir pour avoir une chance de porter un jour le maillot du FC Bikkembergs Fossombrone. Et le talent ? C'est pas la priorité, vous dirons les footeux.
Derrière ce nom à coucher dehors se cache un club tout sauf classique. Fossombrone, petite ville de 10.000 habitants est passé du jour au lendemain de l'ombre à la lumière même si l'une des usines de la marque y avait été implantée au début des années 90. Lors du rachat, l'équipe n'avait jamais évolué au-dessus de l'Eccelenza, équivalent de la division d'honneur en France. Pas de quoi d'émotiver le styliste belge, pourtant designer des maillots du grand club de l'Inter Milan entre 2003 et 2005.
  
"J'avais les moyens de m'offrir une équipe de foot bien plus prestigieuse, assurait-il pourtant au Figaro, il y a deux ans. Mais j'ai choisi de viser plus bas pour être en adéquation avec ma philosophie. Ce qui est certain, c'est que je ne me suis pas investi simplement pour me rouler les pouces" (mais peut être bien pour se faire le maillot, répondront certains !). Celui de son équipe est stylé : cercles bleus sur fond blanc, moulé et sponsorisé par Samsung. Presque trop pour une si petite équipe qui, n'obtient des résultats qu'à l'issue de la saison 2008-09.

Pourquoi cette réussite ? Dirk Bikkembergs a simplement vu plus grand. A la base, le recrutement était presque uniquement basé sur le physique et non sur le potentiel sportif. Mais Bikkembergs comprend que s'il veut allier sport et communication à grand échelle, seuls des joueurs aux qualités techniques supérieures pourront faire l'affaire. Ainsi, Ludovic Giuly, Lorik Cana, Nicoli Paradisi ou encore Andrea Vasa rejoignent le club et acceptent volontiers de faire la promotion de la marque. Ainsi, entre Anthony Veri, le gardien de but, bronzé juste comme il faut, l'ailier Christopher Santucci avec son look surfeur, ou le milieu de terrain Niccolo Paradisi qui fait craquer les minettes avec son sourire ravageur, le pari est en passe d'être gagné même si cette politique agace parfois leurs adversaires. Il n'y a que l'entraîneur, Mirco Omiccioli, qui fait tache dans l'équipe d'où son absence sur les podiums ! Son truc à lui, c'est plutôt de gagner. Le "FC Bogoss" a donc encore de beaux jours devant lui !

MATERIAL BOY : LE FILS CACHE DE MADONNA

Etonnante vidéo qui met en scène Madonna ainsi qu'un certain nombre de garçons dont les postures rappelent le parcours sulfureux de la chanteuse. La voix off fait une révélation qui pourrait ébranler le monde entier : "Le 24 Décembre 1973, une jeune femme de 15 ans, nommée Madonna, a donné naissance à un garçon dans un hôpital du Michigan. 36 ans plus tard, le plus grand des secrets de l'histoire de la musique pop est révélé…"

Le doute a plané durant plusieurs jours sur la toile. Info ? Intox ? A vrai dire, il s’agit d’une bande annonce pour une exposition du photographe assez trash, Luis Vegas, intitulée Material Boy. La première se tiendra à New York le 16 août 2010, date d’anniversaire de la star.
Une chose est sûre, le photographe a mis toutes les chances de son côté pour que l’exposition fasse grand bruit. A noter que l’intéressée ne sait pas encore exprimée sur ce projet. A suivre…

 
via ethan says

BAPTISTE GIABICONI POUR LE CALENDRIER MARIE CLAIRE 2010

Pour la deuxième année consécutive, Karl Lagerfeld s'est mis derrière l'objectif pour le calendrier 2010 du magazine Marie Claire italien. C'est bien évidemment sa muse, Baptiste Giabiconi, qui a participé à ce nouveau shooting accompagné du modèle féminin Anna Mouglalis.
 
Un calendrier qui fait référence au cinéma italien, de Sophia Loren en passant par Gina Lollobrigida et Marcello Mastroianni. 50 000 copies de ce calendrier sont en vente depuis le début du mois au prix de 9,90 €.
A noter que Baptiste Giabiconi était présent hier soir à l'émission de France 2 "On est pas Couché" animé par Laurent Ruquier pour en faire la promotion.
 
Durant le talk show, Baptiste Giabiconi a fait un strip tease (un peu forcé) à la demande (insistante) de l'animateur le plus gay du paf pour enfiler le gilet jaune dont Karl Lagerfeld avait fait la pub pour la sécurité routière en juin 2008. L'émission peut être visionnée dès demain 15H00 sur le site de France 2.

    

16 janvier 2010

YVES SAINT LAURENT : 40 ANS DE CREATION AU PETIT PALAIS


Le 11 mars prochain débutera à Paris la première rétrospective présentant l'intégralité de l'oeuvre du créateur Yves Saint Laurent. Quarante années de carrière, de 1962 à 2000, seront présentées au Petit Palais.
Si Chanel a libéré la femme, Yves Saint Laurent lui a donné le pouvoir, selon les dires du maître lui-même, illustrés par plus de 300 modèles montrant notamment comment il a repris les codes du vestiaire masculin pour offrir aux femmes des attributs de pouvoir tels que le smoking ou le tailleur-pantalon.
Parmi les pièces phares, la série de photos de Jeanloup Sieff montrant le couturier nu (et qui servit pour la campagne de pub du parfum L'Homme en 1971), ainsi que des tenues de la star du cinéma français Catherine Deneuve, grande fidèle d'Yves Saint Laurent.
L'exposition explore ses sources d'inspiration, comme l'art (collection Mondrian) mais aussi la rue, et ses "voyages imaginaires" (Russie, Chine, Inde). Les pièces de prêt-à-porter et de haute couture sont enrichies d'une plongée historique dans des dessins, des films et des photos retraçant 40 ans de carrière, des débuts d'Yves Saint Laurent chez Christian Dior à ses dernières robes de soirée, peu avant sa mort en 2008.
L'exposition du musée des Beaux Arts de la ville de Paris rendra de cette manière un vibrant hommage à l'un des plus grands stylistes de la seconde moitié du 20ème siècle. La rétrospective est organisée en partenariat avec la Fondation Pierre Bergé et sous le haut patronage de Carla Bruni-Sarkozy.
Pour la petite anecdote, les portraits d'Yves Saint Laurent qui figurent sur l'affiche de la rétrospective, et peints par Andy Warhol en 1974, devaient être présentés au Grand Palais, lors de l'exposition consacrée au maître du Pop Art l'an dernier. Mais il n'en fut rien. Pris d'une colère (à présent légendaire), Pierre Bergé, compagnon du couturier décédé en juin 2008, décida à la dernière minute de les reprendre.
La raison : les quatre panneaux peints étaient exposés dans une section baptisée "glamour", au côté d'autres couturiers comme Giorgio Armani ou Sonia Rykiel. Dans une interview, Pierre Bergé indiqua : "Je ne pense pas qu'Yves Saint Laurent entre dans une catégorie qui s'appelle glamour, il n'est pas là pour la couverture de Gala. S'il avait été mis dans la section artistes, je n'aurais eu aucune raison de m'y opposer", affirma-t-il. "Pendant 50 ans, nous n'avons jamais voulu défiler où que ce soit dans le monde avec d'autres couturiers, c'était un choix et c'était une règle que nous n'avons jamais enfreinte", a-t-il conclu.

14 janvier 2010

CRISTIANO RONALDO POUR GIORGIO ARMANI

Cristiano Ronaldo a été choisi pour devenir le nouvel ambassadeur des lignes Emporio Armani Underwear et Armani Jeans. Les campagnes publicitaires présentant le célèbre footballeur portugais dans les différentes collections ont été réalisées à Madrid, par les photographes de mode Mert Alas et Marcus Pigott. Dès le mois de février, elles figureront dans la presse et sur les panneaux d'affichage des plus grandes villes du monde. En attendant, les visuels créent déjà un énorme buzz sur la toile. Pour Giorgio Armani, "Cristiano est un athlète au physique parfait. Il représente l'essence de la jeunesse, il est à la fois spontané, passionné, plein de tempérament". L'intéressé à lui déclaré : "Je suis flatté d'avoir été choisi pour représenter Armani". "Giorgio Armani est une légende dans le monde de la mode et j'admire son travail depuis longtemps. Je suis très satisfait des photos qui reflètent une attitude qui me ressemblent".

Cristiano Ronaldo succède ainsi à l'anglais David Beckham qu'il avait d'ailleurs déjà remplacé sur les terrains de foot au Real de Madrid. A noter que Giorgio Armani a été le premier créateur de mode à faire appel à un footballeur comme ambassadeur lors de l'apparition de David James dans la campagne Printemps/Eté 1996 d'Armani Jeans.

           

EUROPRIDE 2009 : ON A TOUS QUELQUE CHOSE...

Cette publicité a été créée par l’agence de com, TBWA, pour la promotion de l’Europride 2009 qui se tenait en juin dernier à Zurich en Suisse.

Varsovie, capitale de la Pologne, a été désignée par les organisateurs de l’Europride comme porte drapeau de la gay-pride européenne 2010, indiquant que "c’est la première fois qu’une Europride est organisée dans un des pays de l’Est. C’est un signal fort envoyé à une partie du continent européen où la tolérance envers les gays reste très faible et doit permettre ainsi de montrer à des villes comme Riga ou Moscou qu’il est inacceptable d’interdire encore de nos jours des rassemblements publics LGBT. D'ailleurs, et comme nous le précise si bien le slogan de cette publicité, "il y a toujours un petit quelque chose de gay en chacun de nous", n'est-ce pas Monsieur Eltsine...

12 janvier 2010

JANE JAPI OU COMMENT PRENDRE SON PIED EN S'AMUSANT

Cette campagne de pub, plutôt rigolote, a été développée par l'agence de publicité TBWA Frédéric, pour une marque de vente en ligne de sex toys, Jane Japi. Les visuels ont d'ailleurs remporté le meilleur prix dans la catégorie divertissement, jeux et loisirs, lors du 10ème Festival de la Publicité, l'ACHAP 2009, organisée par une association d'agences chiliennes de publicité.

Créée en Novembre 2006, sa créatrice s'est décidé à se lancer dans le business du sexe, après s’être aperçu que les sex-shops vendus à Santiago n'étaient que de vulgaires pénis en plastique. Pour donner du fun aux débats amoureux chiliens, elle décida alors d’ouvrir sa boutique en ligne, confortée par l'enthousiasme de ses ami(e)s.

 

ES COLLECTION SUMMER 2010

"Fabriquée à Barcelone", la marque ES ou ES Collection arbore fièrement sur les packagings de ses slips, boxers, shortys et autres maillots de bain, ce qui est devenu sa marque de fabrique, son label, sa référence et sa différence avec tout ce que cette origine, telle une A.O.C., peut sous-entendre et induire tant au niveau de la qualité qu'au niveau de la créativité, de la mode, de la proximité de la marque avec ses clients, pour ne pas dire, ses admirateurs, ses adeptes.
Car elle en a des adeptes cette jeune marque créée en 1999 en Espagne et managée haut la main par une équipe douée pour le balnéaire, certes, mais également pour l'underwear. Une équipe qui ne fabrique pas que des sous-vêtements ou du slip de bain mais également du rêve et du style de vie. Elle buzze à fond sur les nouveaux concepts masculins, celui de l'homme du 21ème siècle, libre de ses choix et de ses différences, à commencer par son allure vestimentaire qu'il ne veut ni conventionnelle, ni identique à celle de son voisin et encore moins triste.

ES, c'est avant tout le balnéaire, un domaine de prédilection fort de son image de pays du sud, mais aussi de l'underwear sous forme de tangas, de jockstraps, de shortys, de slips... qui se déclinent dans des coloris vifs et actuels, des imprimés torrides, des formes géométriques basiques rendues audacieuses. Un rien classiques, ses lignes attirent l'oeil, elles rassurent, elle crédibilisent chacun d'entre nous dans cette société de l'image et du paraître et dans cette époque que nous voulons tous vivre avec toute notre force et nos convictions. Côté prix, ES a réussi le compromis de marier mode et créativité sans faire flamber sa carte de crédit, ce qui est un argument pour se jeter immédiatement à l'eau. La communication est parfaite puisque tout le monde en parle sous le soleil : la presse, les professionnels, la rue. Des modèles jeunes, beaux, filmés et photographiés sous tous les angles, apportent les preuves irréfutables du succès ES.
En voici un nouvel exemple, avec la collection été 2010 que vous pouvez savourez grâce au 75 photographies mis en ligne, à l’adresse suivante.

11 janvier 2010

LEXICAL : ROCK IS RELIGION, PARLEZ LA LANGUE DES DIEUX





LES JEUX DE HASARD NE CONNAISSENT PAS LA CRISE

Casinos, Française des Jeux, PMU... les jeux d'argent ne connaissent pas la crise. En 2009, les français ont en moyenne dépensé 59,1 millions d'euros par jour en loto, tickets à gratter, paris sportifs... Soit une augmentation de près de 25% en sept ans, selon l'AFP qui a publié cette enquête. Et cette augmentation est loin de s'arrêter, avec l'ouverture en juin 2010, des jeux en ligne tels que les paris sportifs, hippiques ou encore le poker.

10 janvier 2010

ZADIG & VOLTAIRE : TOME 1 - LA PURETE

Zadig & Voltaire, la marque branchée française, rendue célèbre grâce à ses pulls en cachemire, a choisi pour se lancer dans la grande aventure du parfum de s’associer à une autre marque tout aussi branchée, Le Labo.
Composée de patchouli, de musc et d’accords lactés, cette fragrance s’enferme dans un flacon d’une blancheur intense qui se niche dans un coffret-livre.
Photographe : Frederic Meylan
Modèle : Florent Megdoud

RETRO (1987) : HOME SALONS


Home salons, chaîne de magasin d’ameublement, spécialisée dans la vente de canapés et fauteuils, diffusait cette publicité sur les ondes françaises en 1987.
Publicité, certes ringarde et bourrée de cliché, mais également très étonnante pour démontrer le confort de leur mobilier. Audacieuse, aussi (pour l'époque), par la mise en scène de deux homos dont l’un trompe son mari !

SIMON NESSMAN POUR ANTONY MORATO

Des lèvres exquises, un visage d’ange et une peau de porcelaine, voilà le portrait sans retouche du jeune éphèbe Simon Nessman. Seulement âgé de 18 ans, ce mannequin canadien, découvert par la très célèbre agence NYC Major Management, est devenu en très peu de temps, la coqueluche du monde de la mode. Présent à toutes les fashion weeks du monde entier, il a déjà travaillé pour les plus grandes marques telles que Louis Vuitton, Givenchy, Dolce & Gabbana ou encore Jean Paul Gaultier. Il a également déà particpé a de nombreux éditos et magazines. La raison d’un tel succès ? Un corps fin et un visage enfantin qui lui permettent de travailler sur tous les registres, de l’adolescent à l’homme stylé.

Antony Morato, designer Italien, propose une gamme complète d’habillement pour l’homme : vêtements, chaussures, accessoires, underwears…
La marque italienne tente de sortir des sentiers battus (et de se démarquer de ses nombreux concurrents) par une philosophie originale. "Une nation sans frontières, sans limite d'âge, sans désillusions et préjudices qui a uniquement le désir de vivre la vie pleinement et de se montrer aux autres avec son propre style, son propre look". De même, ses campagnes publicitaires sont soignées et tentent l’originalité. En voici pour preuve, les deux spots publicitaires qui suivent.

 

Un grand merci à men's runway (que je salue amicalement) pour ces deux spots publicitaires.

LE VJ DAY DE DIESEL : QUAND LE PUB SE SERRE DE L'HISTOIRE

Diffusé aux Etats Unis en 1994 dans des revues américaines, la marque de vêtement Diesel met alors en scène l’homosexualité sous l’œil de David Lachapelle. Inspiré d’un fait réel, ce cliché est devenu l’une des publicités gay les plus connues.

Le 14 août 1945, plus de 750.000 personnes se rassemblent à Times Square à New York, pour célébrer la reddition japonaise et la fin de la Seconde Guerre mondiale. Enthousiasmée par cette nouvelle tant attendue, Edith Shain, une jeune élève de l’école d’infirmière rejoint la foule euphorique qui s’embrasse et pleure de joie. Alors qu’elle défile en compagnie d’une amie, un jeune marin l’attrape et lui vole un baiser langoureux. Prise dans l’euphorie ambiante, Shain se laisse faire sans pour autant savoir que ce baiser va bouleverser sa vie.

Car au même instant, un photographe de Life Magazine, Alfred Eisenstaedt, touché par cette scène, immortalise le baiser qui fera la une de la revue, une semaine plus tard. Pour toute une génération, la photographie, intitulée "VJ Day" (Victory over Japan Day ) deviendra le symbole de la victoire des Etats Unis sur le Japon. Pour la petite anecdote, le marin n'a jamais été identifié. Plus d’une vingtaine d’hommes pensent être ce fameux matelot mais Shain n’a jamais pu le reconnaître, fermant les yeux au moment du baiser.

9 janvier 2010

ET DU COTE DE NOS AMIS HETEROS...

 

Après quelques semaines d'absence, la rubrique "Et du côté de nos amis hétéros" revient. Au programme de cette nouvelle sélection, 4 spots publicitaires. Tandis que la chaîne de télévision américaine Sky nous démontre que l'imagination est sans limite, les 3 autres spots nous en font une démonstration chacun à leur manière. Mais qu'est-il arrivé au jeune homme des barres TWIX ? Connaitrait-il des effets secondaires après avoir bu un verre de lait pour se prémunir de la vieillesse ou serait-il tomber dingue amoureux de la dernière voiture Seat... La réponse en image.


 

FRANKIE MORELLO CAMPAGNE PRINTEMPS ETE 2010


Toutes les infos sur à cause des garçons

 

Commercial Men Copyright © 2009 Fashionzine is Designed by Ipietoon for Bie Blogger Template
In Collaboration With Teen Celebrities