24 février 2009

MEDIAS GAYS : CHRONIQUE D'UNE MORT ANNONCEE ?

En mai 2002, le paysage audiovisuel italien prenait de nouvelles couleurs avec la création d’une chaîne commerciale milanaise destinée aux publics homosexuels, GAY.TV. Un an plus tard, l’audience espérée n’étant pas au rendez-vous, la chaîne décide de diffuser le spot publicitaire que je vous présente aujourd’hui afin d’attirer de nouveaux téléspectateurs et par ricochet de nouveaux annonceurs. Malgré ce spot réussi, l’excitation exhibé dans la vidéo n’atteint pas l’orgasme et après 3 années difficiles économiquement, la chaîne s’arrêta d’émettre en décembre 2006.

Mais qu’ arrive-t-il aux médias gay ? En France, PINK TV connaît les mêmes déboires et ne résiste que grâce à la diffusion tardive de film X. Les journaux français eux aussi connaissent les mêmes difficultés, perdant d’année en année leurs lecteurs alors que de nouvelles formules sont régulièrement imaginées pour enrayer l'hémorragie, à l’image de TETU ou encore PREF MAG, pour leurs dernières parutions. Sans oublier, également, RADIO FG qui fut l’une des premières stations gays et qui a depuis ranger son rainbow flag au placard, ou encore le magazine Equivok TV qui a disparu des kiosques seulement après la sortie de son second numéro. Naturellement on peut se demander s’il y a encore un marché pour les médias gays et si la décennie 2000 n’était finalement pas qu’un feu de paille de la communication "queer" qui s'est vu vampiriser par le web où l’on peut trouver l'information recherchée ?

Share This

0 commentaires:

 

Commercial Men Copyright © 2009 Fashionzine is Designed by Ipietoon for Bie Blogger Template
In Collaboration With Teen Celebrities