2 février 2009

DIET PEPSI : SUPERBOWL 2005

Hier soir se tenait aux Etats Unis, le SUPER BOWL, qui n’est autre que la finale du championnat de football américain. Grâce à un auditoire de 100 millions de téléspectateurs, les coupures publicitaires représentent pour le réseau NBC, un chiffre d’affaire de 206 millions $, soit un coût pour les annonceurs de 3 millions $ les 30 secondes d'antenne.
Car en plus d’un taux d’audience exceptionnel, les annonceurs reconnaissent à quel point une marque est valorisée par la diffusion de l’un de leur spot, lors du match. Après de multiples études, ils se sont même aperçus que ces publicités étaient le premier sujet de conversation du lendemain, avant même la rencontre sportive !

Il faut dire que les annonceurs ne sont pas étrangers à cette engouement puisqu’une tradition s’est opérée depuis 1984, avec le seul et unique passage d’une campagne d’Apple qui fit le tour du monde.
Depuis, les annonceurs réservent à leur auditoire des publicités inédites, parfois uniquement créées pour l’événement et qui marquent très souvent les esprits par leur originalité.
Lors du Super Bowl de 2005, PEPSI diffusa un spot qui anima toutes les conversations : sur la musique des Bee Gee's ("Stayin Alive"), un boulet de canon se promène dans la rue, en sirotant un Diet Pepsi. Toutes les filles qu’il croise tombent à la renverse... mais également un chien, et même Cindy Crawford ou encore Carson Kressley, gay notoirement connu outre atlantique qui participe alors à l’émission de télévision « Queer Eye » (« Les Queers » en France, voir article du 27/12/2008). Le spot se termine par le slogan : "mince, croquant, rafraichissant" pour évoquer... et non pas le garçon mais la boisson light de Pepsi, le "Diet Pepsi" !

Share This

0 commentaires:

 

Commercial Men Copyright © 2009 Fashionzine is Designed by Ipietoon for Bie Blogger Template
In Collaboration With Teen Celebrities