28 février 2009

N2N BODYWEAR


Le blog de PREF MAG a consacré un article à la marque de sous vêtements en ligne N2N BODYWEAR.
Lorsque j’ai vu cette photographie illustrant leur post, je n’ai pas résisté à vous la présenter à mon tour.
La société a été fondée à Los Angeles en 1997 et créée par Andrew Makay qui conçoit des sous-vêtements et maillots de bain pour les hommes.
Sa vision était de lancer une révolution dans le monde des sous vêtements et tout particulièrement d'innover pour ceux qui osent.
"Que vous soyez homosexuel ou hétérosexuel, N2N est fait pour se sentir unique et dégagé un maximum de sex-appeal", indique le créateur.
Euh, franchement, je ne veux pas critiquer, mais c'est pas vraiment ma tasse de thé. Allez faire un tour sur leur site et vous comprendrez très vite le côté aventureux de la chose pour certains des modèles vendus !!! Heureusement, il s'agit d'une gamme assez importante ce qui doit permettre à tout à chacun de trouver malgré tout son bonheur.

RAY-BAN : L'INDISPENSABLE

Diffusé en France, ce spot publicitaire date de 1995. Par l'humour plutôt osé de cette vidéo, RAY-BANdémontre alors que le seul objet indispensable est leur paire de lunettes de soleil. On appréciera, également, le corps sculptural du modèle...

La marque Ray-Ban, contraction de Ray-Banner ("bannir les rayons du soleil"), est lancée en 1937, et aussitôt adoptée par l'armée américaine qui commande une paire de lunettes spécialement pour ses pilotes. La marque créée les mythiques Aviator qui débarqueront en Europe à la libération, en même temps que les jeans, les chewing-gums ou encore le Coca Cola.
En 1952, Ray-Ban lance la Wayfarer, autre modèle mythique de la marque, et toujours la plus vendu à l'heure actuelle, popularisée par les acteurs d'Hollywood et les rockstars.
Depuis lors, le point fort de la marque est une communication qui sera associée à l'image des stars : James Dean, Mick Jagger, Audrey Hepburn, Jack Nickolson, Tom Cruise (pour ne citer qu'eux) ont ainsi contribuer à pérenniser le succès de ces lunettes de soleil, en les portant aussi bien à la vie qu'à la scène.
A noter, également, que depuis juillet 2008, Ray-Ban propose aux internautes de télécharger sur son site le Virtual Mirror, le premier miroir virtuel au monde. Grâce à cette technologie, les utilisateurs peuvent désormais essayer directement leurs lunettes avec une simple webcam.

WHISKY J&B : GAY MAIS PAS TROP


J&B (Justerini & Brooks) est la deuxième marque de whisky la plus vendue dans le monde.
Pour la petite histoire, au milieu du XVIIIe siècle, le commerçant italien Giacomo Justerini émigre à Londres où il se lance dans le commerce des spiritueux. Il devient rapidement le fournisseur officiel du Roi George III. Le succès est au rendez-vous et près d’un siècle plus tard, Alfred Brooks rachète la moitié des parts de la société qui est alors renommée Justerini & Brooks.
La célèbre marque de whisky décide en 2001 de lancer une importante campagne de publicité aux Etats Unis, confiée à l’agence J. WALTER THOMSON. Parmi plusieurs visuels, la marque décide de communiquer auprès du public gay, gros consommateur de spiritueux.
Mais ne vous méprenez pas...
Même si le terme « gay » est placardé sur toute l’affiche, la communication est faite de façon détournée.

Comme le précise le slogan « drink responsibly. (gay). », il faut comprendre par là "buvez avec modération" ou "buvez pour être gay (joyeux)", suivant l’expression française, par opposition à "ne vous soûlez pas". Bien évidemment l'ambiguïté est facilement comprise par les gays sans pour autant faire perdre des parts de marché à une entreprise (peu courageuse) qui pourrait se mettre à dos une éventuelle clientèle rétrograde.

26 février 2009

AXE UNDERWEAR : CONCU POUR S'ETIRER



MIKA, EN ATTENDANT LE RETOUR


Dans son édition de mercredi dernier, GAYCLIC nous informait que le chanteur MIKA, découvert en 2007, et qui a depuis dominé les charts européens, sort au printemps prochain, un nouvel album dont on peut déjà découvrir quelques extraits dans une petite vidéo sur YOUTUBE.
C’est l’occasion pour moi de vous présenter la campagne de publicité du couturier anglais PAUL SMITH auquel Mika a prêté son image pour la collection printemps/été 2007.
On peut d’ailleurs noter que le couturier a eu du flaire étant donné que le succès du jeune chanteur n’est arrivé que 6 mois après cette séance photo.
En partie grâce à ses tissus aux lignes de couleur emblématiques, Paul Smith s'est forgé un nom dans l'univers des collections Homme.
Son extravagance et son travail sur le kitsch ont également fait de lui l'un des couturiers les plus en vogue du début du XXIe siècle.

ARENA : ARE YOU READY TO JUMP ?


ARENA est le leader du marché du bain. La marque conçoit, développe et distribue des lignes de produits homme, femme et junior pour la piscine comme pour la plage. Elle s'intéresse à toutes les activités liées à l'eau. Très engagée en compétition, Arena bénéficie d'un team de nageurs au palmarès époustouflant tel Alain Bernard, champion olympique du 100m NL.

Les deux visuels présentés aujourd’hui ont été pris par le photographe IAN ABELA qui est un habitué des campagnes publicitaires de la marque. Les deux vues que l’on découvre ont été prises dans le parc national du Grand Canyon aux Etats-Unis et sur les hauteurs de la ville de Hong Kong.

AMERICAN HOT GYM : VOUS ETES LES BIENVENUS


Entre 2000 et 2003, American Hot gym, une salle de sport située à Buenos Aires a demandé la réalisation successive de 3 spots publicitaires à l’agence RSA.
Un seul mot d’ordre, afficher la différence de cette salle très gay friendly.

      

L'AMBIENT MARKETING : LE MASSAGE SE TELESCOPE

Le centre de beauté brésilien REVITA a fait appelle à l’agence Field pour communiquer sur les biens faits du message Shiatsu. Le résultat, une publicité "d’ambient marketing" qui s’est affichée en début d’année en bas des escalators brésiliens.

Mais l'idée est loin d'être bête. Il y a une vrai cohérence entre la campagne et le massage shiatsu qui se traduit par des points de pression avec les doigts, pressions effectuées par les passants qui marchent sur le dos du modèle ! Bien évidemment, on comprend que cette publicité n'est qu'une image, sinon vous imaginez le pauvre modèle à la fin de la journée, je ne suis pas certain que ça lui favoriserait la circulation de ces flux énergétiques et améliorerait sa vitalité et son bien être, comme le fait le massage.

A noter, toutefois, que l’idée n’est pas nouvelle puisque en 2008 le centre de beauté malaisien Ogawa communiquait de la même façon pour vanter le mérite de leurs massages. Voilà un autre exemple de télescopage (voir article du 04/02/2009) qui ne permet pas de dire s'il s'agit d'une coïncidence ou plus vraisemblable d'un pompage dans les règles de l'art !

25 février 2009

LA LIBERTE DE S'AFFICHER

En juillet 2007, le Royaume Uni s’apprête à fêter le 40ème anniversaire de la légalisation de l’homosexualité. A cette occasion, le magazine GAY TIMES décide de placarder dans toutes les stations du métro londonien une campagne de publicité pour commémorer l’évênement.

Oui mais voilà. Le bureau de vérification anglais déclare que le visuel (à gauche) est obcène, car l’image montre un homme en sous-vêtement, soi disant prêt à l’enlever pour sauter sur son compagnon ! Le magazine décide de contre-attaquer et propose une second visuel (à droite) qui lui est accepté ! Quelle est la réelle diffférence entre ces deux images ? Seul le comité de censure pourrait le dire (et encore).
Bien évidemment vous aurez noté l'ironie de l'histoire, entre la commémoration de la dépénalisation de l'homosexualité et surtout le slogan centré en pleine affiche : "FREEDOM".

Le plus drôle de cette histoire (si je peux m'exprimer ainsi), c'est que 5 mois auparavant, la sulfureuse marque de vêtement ABERCROMBIE & FICH faisait une campagne de publicité affichée sur les bus londonien. Comme vous pouvez le constatez, les visuels (assez osés) n'ont subi aucune censure de la part de cette même commission !

HERMES : TERRE D'EVASION (COLLECTION PRINTEMPS/ETE 2009)

Il semble que cette journée soit dédiée au voyage ! Après la campagne de PULL AND BEAR (ci-dessous), voici l'un des visuel de la nouvelle collection printemps/été 2009 d'HERMES, intitulée "Terre d'évasion". Pour tout vous dire, je crois que je prendrais bien quelques jours de vacances au soleil !

La campagne est signée de DARIUS KHONDJI, photographe iranien qui a travaillé sur de nombreux films en temps que directeur de la photographie, tels que "La Plage", "Evita" ou encore "Seven", pour ne citer que les plus connus.

PULL AND BEAR : L'ETE SERA CHAUD


L’excellent blog, A CAUSE DES GARCONS, nous proposait ce début de semaine, un article consacré à la campagne printemps/été 2009 de la marque vestimentaire espagnol PULL AND BEAR.

Pour tout vous avouer, c’est mon big coup de cœur du moment avec des clichés magnifiques pris par le photographe DANIEL RIERA qui n’en est d’ailleurs pas à sa première collaboration avec la marque.

Par leurs couleurs, ces photographies nous plongent dans l’été chaud californien ou l’amusement, le farniente et les bons moments entre amis sont au rendez-vous.

On appréciera également les deux modèles Sam Way et Joey Kirchner qui sont loin de gâcher notre plaisir… Ah, vivement le mois d’août !

Pour finir, je vous conseille de vous rendre sur le site de PULL AND BEAR pour son graphisme et la musique diffusée.

A signaler également que d’autres photos sont disponibles sur le site de PULL AND BEAR.

24 février 2009

MEDIAS GAYS : CHRONIQUE D'UNE MORT ANNONCEE ?

En mai 2002, le paysage audiovisuel italien prenait de nouvelles couleurs avec la création d’une chaîne commerciale milanaise destinée aux publics homosexuels, GAY.TV. Un an plus tard, l’audience espérée n’étant pas au rendez-vous, la chaîne décide de diffuser le spot publicitaire que je vous présente aujourd’hui afin d’attirer de nouveaux téléspectateurs et par ricochet de nouveaux annonceurs. Malgré ce spot réussi, l’excitation exhibé dans la vidéo n’atteint pas l’orgasme et après 3 années difficiles économiquement, la chaîne s’arrêta d’émettre en décembre 2006.

Mais qu’ arrive-t-il aux médias gay ? En France, PINK TV connaît les mêmes déboires et ne résiste que grâce à la diffusion tardive de film X. Les journaux français eux aussi connaissent les mêmes difficultés, perdant d’année en année leurs lecteurs alors que de nouvelles formules sont régulièrement imaginées pour enrayer l'hémorragie, à l’image de TETU ou encore PREF MAG, pour leurs dernières parutions. Sans oublier, également, RADIO FG qui fut l’une des premières stations gays et qui a depuis ranger son rainbow flag au placard, ou encore le magazine Equivok TV qui a disparu des kiosques seulement après la sortie de son second numéro. Naturellement on peut se demander s’il y a encore un marché pour les médias gays et si la décennie 2000 n’était finalement pas qu’un feu de paille de la communication "queer" qui s'est vu vampiriser par le web où l’on peut trouver l'information recherchée ?

SALVATORE FERRAGAMO : F FOR FASCINATING BLACK



La marque de chaussures de luxe italienne SALVATORE FERRAGAMO lancera très prochainement une nouvelle déclinaison de l'un de ses parfums sorti en 2007 "F for Fascinating" qui mettait alors en scène le modèle Donny Lewis de l'agence STORM.
Cette nouvelle fragrance qui répond au nom de "Black" a été créée par Olivier Polge qui est également à l’origine de l'incontournable "Dior Homme" et, plus récemment, de "Kenzo Power".
Comme à l’image de la publicité, ce parfum se veut chic pour être porté en soirée d’où une chemise blanche ouverte sur une veste strict.
"F pour Homme Black" est décrit comme ambré et boisé avec des notes de composition absolue lavande, poivre noir, graines de coriandre, labdanum et Tonka Bean.


L’entreprise Salvatore Ferragamo a été créé en 1928. Du nom de son fondateur, ce bottier tente très jeune sa chance aux États-Unis. Son succès, il le doit à la création d'une mule orientale avec sa pointe renversée en forme de lampe d'Aladin.
Dès 1930, ses chaussures sont fortement inspirées du travail cinématographique avec la création de la sandale en chevreau d'or avec son talon de forme pyramidale. Il a alors comme clientes Greta Garbo, Katharine Hepburn, Marlène Dietrich, Ava Gardner et Gary Cooper.
En 1938, il fournit les chaussures pour le film Le Magicien d'Oz avec Judy Garland et créée pour elle la chaussure à plate-forme en daim.
Après la mort de Salvatore, la société est reprise par ses filles qui lancent la série des accessoires dont le sac "Gancino" à anse et boucle sphérique. La société se diversifie dans l'hôtellerie et les voiliers de luxe. L'entreprise est actuellement dirigé par James, fils aîné de la troisième génération des Ferragamo.

CHUECA.COM N°1 EN ESPAGNE

En 2001, le site gay espagnol CHUECA.COM publiait ces trois visuels dans la presse locale. Créés par l’agence ya.com, cette campagne publicitaire est à l'image du site, basée sur le goût commun des gays.

Contrairement à de nombreuses pages web et de publicités gays, le sexe n'est pas la priorité absolue, le succès du site (d'ailleurs rappelé par le slogan : "le leader des pages gay en Espagne") étant dû principalement par sa diversité culturelle grâce à un choix large d'informations qui ne peuvent qu'intéresser les gays, comme par exemple l'actualité homo, la mode, la musique, les voyages ou encore le cinéma.

23 février 2009

LA DIFFERENCE ...


En novembre 2008, je vous présentais un article sur le FESTIVAL DU FILM GAY ET LESBIEN D'OSLO qui ne manque pas d'humour dans sa communication. En voici à nouveau un exemple avec ces deux spots publicitaires diffusés en 2002. Petit conseil, pour apprécier ces vidéos, une seule solution (non Steph, pas la sodomisation !), regarder impérativement les deux vidéos successivement...


TOM OF FINLAND : LE PARFUM SEXE

Après des parfums aux noms tels Sécrétions Magnifiques, Putain des Palaces ou Je Suis un Homme, la marque de parfums qui sort des sentiers battus, ETAT LIBRE D'ORANGE, a continué son exploration des libertinages olfactifs avec le lancement en 2008 du parfum Tom of Finland. Une fragrance qui retranscrit en odeurs l’imaginaire homo-érotique du dessinateur finlandais Touko Laaksonen (1920-1991), connu sous le nom de Tom of Finland. "Hétéro ou homo, Tom of Finland n’a pas de sexualité, il est SEXE !", indique le site Etat Libre d'Orange.

Concernant Laaksonen, il quitta à 19 ans sa ville natale de Kaarina pour suivre des études d'art à Helsinki. C'est là qu'il commença à esquisser ses premiers dessins homoérotiques, inspirés d'images de travailleurs finlandais qu'il collectionnait depuis l'adolescence. En 1957, il envoya quelques-uns de ses dessins au magazine américain Physique Pictorial, publiés sous le pseudonyme de "Tom of Finland" pour éviter d'être reconnu dans son pays. "Tom" était surtout connu pour ses productions centrées sur des archétypes masculins tels que les bûcherons, les policiers à moto, les marins, les hommes d'affaires, les motards, et les hommes habillés de cuir (que rappellent les rôles joués de manière ironique par The Village People). Sa série de bande dessinée la plus importante, les BD "Kake", regorgent de ses personnages archétypaux.

Des expositions de l'œuvre de Laaksonen commencèrent dans les années 1970 et en 1973, il abandonna son travail à plein temps au bureau de Helsinki de l'entreprise publicitaire internationale McCann-Erickson.
En 1979, Laaksonen fonda la Société "TOM OF FINLAND" pour rassembler et commercialiser son œuvre. Cette société existe toujours et a évolué sous forme d'une fondation à but non lucratif consacrée à la collecte, à la conservation et à l'exposition des œuvres d'art homoérotiques. A la fin des années 1990, la société présenta une ligne de mode inspirée des œuvres de "Tom", couvrant un large éventail de styles, en plus du look blousons et jeans déchirés de ses dessins.

BINGPONG MUSIC : DU ROCK AU DISCO




AVEC QUI VOUS ALLEZ RENTRER CE SOIR ?

Grâce à cette publicité pour les transports en commun d'Oslo qui date de 1999, on se rend compte que la Norvège est très en avance au sujet de l'homosexualité.

En effet, sans vous en dévoiler sa fin, mais contrairement aux diverses pubs que j'ai déjà pu vous présenter et qui mettent en scène des travelos, même si le quiproquo est toujours de rigueur, la chute est bien différente de tout ce que l'on connaît déjà...

AND THE WINNER IS...


Cette nuit se tenait à Hollywood la 81ème cérémonie des Oscars.
Pour coller à l’actualité, je vous présente aujourd’hui, une publicité de 1999 pour le festival gay d'Afrique du Sud. Créée par l’agence TBWA, vous aurez certainement remarqué que le visuel présente la célèbre statuette pour un fois de dos, ce qui nous permet de découvrir le postérieur bien rebondi du célèbre Oscar. Ah ces gays, ils ne pensent qu'à ça !
Pour en revenir à la cérémonie, le grand vainqueur, cette année, est sans conteste le film de Danny Boyle, "Slumdog Millionnaire", qui a remporté pas moins de 8 statuettes.
Pour tout vous dire, je ne partage pas vraiment cet engouement. J’ai en effet lu le livre avant que le film ne sorte en salle, et j'ai malheureusement trouvé que son adaptation était très libre et, de ce fait, décevante. Toute l'essence de l'histoire se perd dans un sénario des plus hollywoodien. Si vous ne connaissez donc pas encore l'histoire, je vous conseille vivement de lire "Les fabuleuses aventures d'un indien malchanceux qui devint milliardaire", c'est sûr, vous ne saurez pas déçu.
On notera, néanmoins, la présence dans le film de Dev Patel, ce jeune acteur qui a participé aux saisons 1 & 2 de la série déjantée SKINS.

Enfin, pour être tout à fait complet, Sean Penn a remporté l'Oscar du meilleur acteur pour "Harvey Milk", un film de Gus Van Sant sur ce héros de la cause homosexuelle assassiné il y a plus de 30 ans. Dans son discours de remerciements, Sean Penn en a profité pour faire passer un message politique : "Je pense que c'est le moment pour ceux qui ont voté pour l'interdiction du mariage homosexuel en Californie de s'asseoir et de réfléchir à leur grande honte et à la honte dans les yeux de leurs petits-enfants s'ils continuent à se comporter ainsi. Nous devons avoir des droits égaux pour tous".

19 février 2009

LYON, LA VILLE GAY-FRIENDLY


Ce n'est pas vraiment l'habitude de ce blog de parler d'autres choses que de publicité mais en lisant le 20 MINUTES de ce matin, j'ai découvert que selon le palmarès publié hier par TÊTU News (nouveau supplément du mensuel), Lyon serait désormais la ville la plus "gay-friendly" de province.
Et étant Lyonnais, je ne pouvais résister à vous faire partager cette information qui, pour tout avouer, me surprend : on est toujours entrain de râler de ce qu'on a mais, finalement, c'est peut être pas si mal que ça !!!
Pour en revenir au sujet, LYON détrône Montpellier (2ème), qui était arrivée en tête du dernier classement établi en 2003, et devance Lille, Rennes, Toulouse et Nantes. "Lyon la bourgeoise est la gagnante incontestable. Voilà peut-être le résultat d'une politique municipale plutôt exemplaire du maire PS Gérard Collomb et de son équipe depuis 2001", s'enflamme le magazine.


Têtu a choisi comme critères le nombre de "lieux de sociabilité" (bars, commerces...), la dynamique associative, la richesse de la vie culturelle, les efforts en matière de lutte contre l'homophobie, ainsi que les actions municipales. C'est sur ce dernier critère que Lyon marque des points aux yeux du mensuel, qui rappelle la création du centre documentaire gay et lesbien à la bibliothèque de la Part-Dieu et l'organisation de cérémonies de pacs dans les mairies d'arrondissement de gauche. "La mairie soutient les associations par de confortables subventions", écrit Têtu, soulignant aussi que les financements de la lutte contre le sida ont progressé de 40 %.
Le magazine salue aussi "le dynamisme" de l'association Lesbian and Gay Pride de Lyon, et son combat pour faire reconnaître le caractère homophobe de certaines agressions (Source 20 Minutes). Je profite de l'occasion, pour vous présenter l'affiche de 2008, réalisée par le célèbre et non moins talentueux, SVEN DE RENNES, dessinateur hors pair du monde gay.

18 février 2009

LE GAY VU PAR CANON

En 1998, CANON diffuse une campagne de 10 visuels en Europe pour vanter les mérites de leur gamme d’appareils photos d'alors. Entre un supporter de foot, une jeune femme ou encore des jumeaux, l’agence publicitaire TWBA a créé une affiche à l’attention des gays.
Inutile d’être un pro de la photo car comme nous l’indique le slogan, "nous voyons ce que vous voulez dire", Canon indique que chacun de leurs appareils photos peut convenir à une personnalité différente.

D'ailleurs, notre homo, quelque peu efféminé, portant bague, collier et chemise colorée, nous présente avec un air malicieux, sa dernière oeuvre qui semble le (ré)jouir… un corps à corps de joueurs de foot… Ah le bonheur !
On notera, quand même, que cette affiche présente un appareil photo avec un zoom conséquent... faut-il y voir un message subliminal ???
Euh, si je puis me permettre, Monsieur Canon, vous ne feriez pas un peu dans le cliché !!!

15 février 2009

THANKS GUCCI


IKEA : LES BOULES !

Cette publicité aurait dû être diffusée sur les chaînes françaises en 2006. Oui mais voilà, le BVP (Bureau de Vérification de la Publicité) en a décidé autrement et l’a censuré, la jugeant vulgaire.

Franchement, je ne sais pas qui siège à cette commission, mais en tous les cas, il semble que l’humour ne fasse pas partie de leur vocabulaire !
En tous les cas, dénommée "balls" ("les boules"), on peut dire que ce spot porte bien son nom ! Suite à son interdiction, c'est sûr, mais également au scénario de cette pub...

DANDY, IL EST DANDY




Cette publicité date de 1890. Diffusée sous forme de lithographie aux Etats Unis, cette représentation faisait alors la promotion des cigares.
Mais ne vous méprenez pas...
Même si le personnage représenté ne semble pas très viril, le terme "gay boy" était utilisé à l'époque pour définir un homme comme "dandy", vêtu de façon élégante et aux bonnes manières.
Il est tout de même amusant de voir comme le mot "gay" a évolué au fil du dernier siècle, même si, finalement, il en reste un petit quelque chose... le cliché de l'homo étant (malheureusement) encore bien trop souvent basé sur l'apparence, avec une image de personne apprêtée.

13 février 2009

LEWIS HAMILTON POUR HUGO BOSS


NESPRESSO PARODIE

La marque de machines à café, MARTELLO (basé au Liechtenstein), attaque de front le marché des capsules en parodiant en tout point la célèbre campagne publicitaire de NESPRESSO.

Cette publicité permet à la marque de se positionner facilement sur le marché de la capsule, en donnant une impression de qualité identique à celle du leader, tout en précisant que leur produit est moins cher.
Tour de force réussi, tant au niveau du visuel (même si Sébastian Suter est très agréable, on se doute qu'il n'a pas demandé le même cachet que Clooney) que par rapport au slogan : "Moins cher. Rien d’autre !", en opposition à "Nespresso. Quoi d’autre !".

Nespresso déclare ne pas craindre cette nouvelle concurrence, tant le positionnement est différent.
Toutefois, ils avouent étudier les possibilités légales d’attaquer la campagne d’affiche de Martello. Une mesure qui ne témoigne aucunement de leur nervosité (assure le leader des machines à capsules), alors que le groupe perdra en 2012 le brevet qui protége leur invention.

RAFAEL RAGAZZO FOR RUFSKIN

9 février 2009

ET NICKEL CREA LE METROSEXUEL


La marque NICKEL a sorti en début de mois une déclinaison pour les peaux sèches de son fameux baume "Bonne Gueule".
A cette occasion, une campagne a été publiée dans les journaux français. Si on en croît le visuel, c'est simple : quand tu te lèves le matin t’es moche. Tu prends une bonne douche, tu te passes un peu de "Bonne gueule" et là, t'es au top !
Mais revenons en à la marque.
Nickel a été créé en 1996 par Philippe Dumont. Son idée était alors simple mais très risquée, étant donné que le marché pour homme des crèmes était quasiment inexistant. La marque créée, dans un premier temps, à Paris, un espace masculin où l’homme peut se faire masser mais aussi se faire faire de véritables soins esthétiques : soins visage, épilations, manucure… Puis une gamme de produits aux mons décalés et radicaux comme le fameux "Lendemain de fête", voit le jour.

Le bouche à oreille est lancé et en quelques années, Nickel devient un acteur incontournable de la cosmétique masculine. Le concept Nickel est de parler un langage d'hommes (en atteste les diverses pubs virils présentées). Et c'est là tout le succès de la marque. Les gays trouvent enfin des produits qui leur conviennent tout en les faisant fantasmer.

Mieux, les jeunes hétéros, de plus en plus sensibles à leur esthétique, ont aussi envie de prendre soin de leur apparence sans pour autant rentrer dans la catégorie des "folles".
Et grâce à ce marketing très mâle, le tour est joué... Un nouveau marché s'ouvre, celui des hommes que l'on appelle aujourd'hui, les métrosexuels.

        

EQUAL : DE LA FICTION A LA TRISTE REALITE

L’humour comme cheval de bataille efficace contre la transmission du virus du sida ? C’est ce que semble penser l’association écossaise EQUAL qui s’est donnée comme objectif de dénoncer l'inégalité entre les sexes, le handicap, l'origine ethnique, la religion ou les convictions, l'âge et l'orientation sexuelle.
En 2007, l’organisation a demandé à l’agence GRP de réaliser cette campagne. Le visuel de gauche nous présente deux hommes en plein action dans un lieux public. Malgré qu’ils s’agissent de figurine, le visuel est très proche de la réalité, traduisant une pratique fréquente par la communauté homo.

      

Et plutôt que de se poser la question de savoir si l’autre est séropositif, le plaisir passe avant tout. C’est ce que nous indique le slogan qui appuie sur un conditionnel qu’on peut comprendre comme très hypothétique : "Ils auraient aimé parler de leur éventuelle séropositivité mais Ken à la bouche pleine". Heu au fait... c’est pas le copain de Barbie ? Il est bi ? On aurait pu me prévenir !!!
L’autre affiche passe du sens propre pour le visuel au sens figuré pour slogan. Car comme vous l’avez certainement remarqué, il manque les bijoux de famille du copain l'accroche nous indique :"Il n’a pas les couilles de parler du VIH" !

8 février 2009

DIM FETE SES 50 ANS

La célèbre marque française de sous-vêtement, DIM, fête cette année ses 50 ans. Après avoir créé des dessous pour les femmes, Dim lance en 1987 une collection pour homme qui fera grand bruit suite à la diffusion de spots TV qui montraient des mâles dans leur plus simple appareil (voir également article du 28/05/2008).

Vous aurez certainement reconnu sur le visuel, Ferdi Sibbel, ce modèle allemand de 28 ans au regard de braise qui a participé au dernier défilé de Roberto Cavalli, Dolce & Gabbana ou encore John Galliano.

     

Il est également le visage de la nouvelle publicité printemps/été 2009 de Paul Smith que vous pouvez voir dans la SUITE DU POST.


7 février 2009

COMPANHIA ATHLETICA VOUS FAIT MAIGRIR !

Diffusée en ce début d’année, cette campagne publicitaire a été créée par l’agence DM9 DDB BRAZIL, pour la salle de sport COMPANHIA ATHLETICA, implantée à Sao Poalo.

     

Hormis des visuels très réussis, on appréciera également leurs slogans : "donnez-vous une chance de vous débarrasser de votre corps" ou encore "Ne porter sur vos épaules que votre propre poids". Bref, t'arrêtes tout de suite les glaces et le coca et tu te bouges !

 

Commercial Men Copyright © 2009 Fashionzine is Designed by Ipietoon for Bie Blogger Template
In Collaboration With Teen Celebrities