1 décembre 2008

ASSOCIATION : AIDES


EDITION SPECIALE : JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA

A l'occasion de la 20ème journée mondiale de lutte contre le sida, je vous propose une édition spéciale consacrée aux associations qui luttent activement contre cette maladie depuis tant d'année.Pour débuter, c'est vers l'association AIDES que nous allons nous arrêter. Je vous présente les meilleurs visuels de cette association qui ont tenté soit par l'humour soit de façon plus brutale de faire prendre concience des dangers du sida.


LANGUE DE SERPENT (2002)




LES DES (2004)




LE SIDA EST BEAU (2005)




AIDES FELICITE TOUS CEUX QUI SE SONT PROTEGES CET ETE (2005)




SANS PRESERVATIF, C'EST AVEC LE SIDA QUE VOUS FAITES L'AMOUR (2005)




ON EST TOUS CONCERNE PAR LE SIDA (2005)




SUGAR BABY LOVE (2006)

La campagne "Sugar Baby Love" est certainement la meilleure de AIDES mais également la plus connue (normal !). Je vous donne quelques informations supplémentaires sur ce spot.




En 2006, bien que la communauté gay ait été particulièrement sensibilisée à la prévention dès les débuts de l’épidémie du sida, on observe alors une reprise des pratiques non protégées. Les homosexuels représentent près d’un quart des nouveaux cas diagnostiqués et plus de 4 découvrent leur séropositivité chaque jour.
Sur le terrain, les militants de AIDES constatent les difficultés des gays à se protéger de manière optimale. Consciente de la nécessité de multiplier les messages en leur direction, AIDES décide de réaliser avec son agence TBWA\PARIS un nouveau spot de sensibilisation.
Ce film s'inspire de « Baby, Baby » (film à l'intention des hétérosexuels), réalisé en 2005 par Wilfrid Brimo (Wanda) pour la valorisation de l’image du préservatif.
Conçu sous forme de clip, et rythmé par la musique « Sugar baby Love » du groupe « the Rubbet’s », le film conte avec humour l’épopée sentimentale d’un jeune garçon puis d’un jeune homme, qui, après avoir découvert son homosexualité, vit son identité sexuelle bien que victime d’attaques homophobes. On le suit au fil des années, à la recherche du grand amour. En attendant, il se protège lors de ses rencontres par l’utilisation du préservatif.
Le message final reste : «Vivez assez longtemps pour trouver le bon!»
Cette campagne joue avec certains codes propres à la communauté homosexuelle, allant jusqu’à la caricature, afin de revaloriser l’usage du préservatif. Mais elle a aussi pour vocation de dénoncer le contexte de discriminations dans lequel les gays vivent leur orientation sexuelle.
La déclinaison du scénario en affichette est réalisée par l'artiste Skwak.


L'ETE FAVORISE LES RENCONTRES (2007)




Share This

0 commentaires:

 

Commercial Men Copyright © 2009 Fashionzine is Designed by Ipietoon for Bie Blogger Template
In Collaboration With Teen Celebrities